accueil > A la Une > Le lycée : nos réponses
Le lycée : nos réponses

Signez la pétition en ligne pour un lycée à Saint-Brevin

Le courrier du Pays de Retz a réalisé un dossier complet sur le projet de lycée en Pays de Retz. Vous trouverez ci-dessous les réponses de Monsieur Morez, Maire de Saint-Brevin et Président de la Communauté de communes Sud Estuaire, dans leur intégralité. N’hésitez pas à signer la pétition si vous ne l’avez pas encore fait.

 

 

Quelles actions sont menées sur ce dossier ?

Il est important de noter que la Ville de Saint-Brevin s’est positionnée très tôt sur ce dossier et a candidaté depuis plus de 10 ans, en particulier par Monsieur Haury, député actuel de la circonscription, auprès des instances décisionnaires. Des lettres ont été envoyées régulièrement et ont rappelé ce souhait. Un terrain, suffisamment grand, facile d’accès, pouvant être mis à disposition immédiatement et en adéquation avec les documents réglementaires (normes, raccordement, stationnement…etc), a été bloqué très tôt.

Depuis l’annonce de la Région, les élus de la Ville de Saint-Brevin et de la Communauté de Communes Sud Estuaire se sont mobilisés pour défendre cette candidature. Un courrier a à nouveau été envoyé immédiatement. Une motion a été adoptée à l’unanimité. Le choix a aussi été fait d’impliquer la population afin d’avoir leur sentiment et leur soutien sur ce souhait via une campagne d’affichage, une pétition (plus de 1900 signatures en ligne/ environ 500 « papier ») et des rencontres au niveau des écoles et des collèges.

Tout dernièrement, suite à une demande effectuée auprès de la Région, j’ai été reçu avec Monsieur Guerin, Adjoint aux affaires Scolaires, par Monsieur Chereau, 1er vice-président, en charge de ce dossier. Nous en avons profité pour remettre le dossier de candidature officiel de la Ville. Il a été évoqué une future visite de la Région mais nous n’avons pas eu de date depuis.

Dans le cadre de ce dossier, une bretelle d’accès directe de la route bleue a été décidée et validée par le conseil départemental et une salle de sport serait construite, accolée au lycée.

 

Quel est l'argument qui fait mouche pour un lycée à St-Brevin ?

La Ville de Saint-Brevin répond parfaitement à tous les critères énoncés par la Région (dans une lettre reçue le 9 avril dernier) : démographie, transports et accessibilité, foncier et intégration territoriale. Outre le terrain, la présence d’équipements culturels et sportifs adaptés et de qualité, un transport interne gratuit, et des déplacements doux reliant les différentes structures aux centres ville, le principal critère est bien entendu démographique puisque Saint-Brevin avec 14 000 habitants (contre 9608 en 1999) a une croissance démographique très importante et est la 2e ville la plus peuplée du Pays de Retz (30 000 habitants pour la CCSE). Nous souhaitons aussi que des formations propres à notre bassin d’emploi, qui ne sont pas proposées actuellement, soient mises en places (aéronautique, nautisme…etc) et répondent ainsi aux besoins des entreprises qui ne trouvent pas de main d’œuvre qualifiée.

Mais l’argument au final qui nous tient particulièrement à cœur concerne la question du handicap. En partenariat avec l’éducation nationale et les établissements spécialisés de Mindin, la Municipalité a mis en place une scolarité adaptée pour les enfants autistes avec la création d’une classe ribambelle (maternelle et projet d’ouverture en primaire) et deux classes ULIS au niveau des collèges. Nous cherchons à conforter cette scolarisation spécifique, très importante pour le territoire. Le futur lycée pourrait permettre un parcours scolaire complet.

 

Si la visite de la Région a eu lieu, quel sentiment portez-vous là-dessus ?

Comme indiqué, une rencontre a eu lieu à la Région lundi 16 avril. Une visite a été évoquée mais nous n’avons pas reçu, à l’heure actuelle, de date. Nous sommes donc un peu surpris par cette information quant à une visite cette semaine.

 

En quoi avoir un lycée peut être un facteur de développement du territoire ?

Indéniablement, c’est un outil de développement important. Permettre un parcours scolaire complet sur notre territoire serait un avantage pour toutes les familles du secteur, qui regrettent ces déplacements longs et fatiguant pour leurs enfants, et les personnes envisageant de s’installer, donc de nouvelles familles sur le territoire, qui sont sensibles à cette possibilité d’un parcours scolaire à proximité. Cet afflux de personnes, et de lycéens, aura bien entendu un impact positif pour notre économie, nos commerces. Nos nombreuses entreprises pourraient former plus facilement les jeunes, qui auraient un choix étendu de possibilités. Globalement, ce lycée aurait un impact positif dans tous les secteurs, permettrait de développer notre ville et répondrait à un certain nombre de contraintes (Que faire lorsque le Pont de St Nazaire est bloqué pour les nombreux jeunes brévinois qui vont dans les lycées de St Nazaire ? Il n’y a pas d’annonce de construction d’un nouveau franchissement).

 

Selon vous, quel sera le poids de la sphère politique dans la décision ?

Nous en sommes conscients, il sera sans doute important. Nous ne disposons pas forcément des appuis politiques auprès des instances décisionnaires qu’ont certaines villes candidates dont certaines sont même directement liées à la majorité régionale.

Nous ne pouvons qu’espérer que le choix soit fait sur des critères réellement objectifs, et que la Ville la plus adaptée (Saint-Brevin) soit choisie.

 

projet-implantation-lycee

 

 


Pour signer la pétition, cliquer sur le lien suivant :


https://www.change.org/p/r%C3%A9gion-des-pays-de-la-loire-un-lyc%C3%A9e-%C3%A0-saint-brevin-les-pins