accueil > Historique des actualités > Information pollution de l'air par les particules fines le 16 novembre
Information pollution de l'air par les particules fines le 16 novembre


Recommandation comportementales

Tout public
 

  • Évitez l'utilisation de la voiture en solo, privilégiez les transports en commun et le covoiturage. Pour les trajets courts, pensez à la marche à pied ou au vélo. Les entreprises et administrations sont invitées à adapter les horaires de travail pour faciliter ces pratiques. Le recours aux audio/visio-conférences et au télétravail est recommandé ;
     
  • Si vous prenez votre voiture, adoptez une conduite souple et modérez votre vitesse ;
     
  • Maîtrisez la température dans votre logement ou votre lieu de travail ;
     
  • Évitez l’utilisation, en chauffage d’agrément, des cheminées à foyers ouverts ou des poêles et inserts anciens ;
     
  • Respectez l’interdiction de brûlage à l’air libre des déchets verts, apportez-les en déchèteries.



Agriculture
 

  • Évitez les opérations de brûlage à l’air libre des résidus agricoles pendant l’épisode de pollution ;
     
  • Pour l'épandage, privilégiez les procédés moins émetteurs d'ammoniac (pendillards ou injection…) et procédez à l'enfouissement rapide des effluents ;
     
  • Vérifiez le bon fonctionnement de vos équipements de chauffage des bâtiments d'élevage et serres (températures, entretien des équipements...).



Industrie / construction
 

  • Vérifiez le bon fonctionnement des équipements de combustion et des dispositifs de dépollution. Sous réserve des conditions de sécurité, reportez les opérations ponctuelles les plus émettrices de polluants ;
     
  • Prenez des mesures de réduction des poussières sur les chantiers (arrosages...) ; 
     
  • Réduisez l’utilisation des groupes électrogènes.

  

Recommandations sanitaires pour les personnes sensibles et vulnérables*

 

  • Limitez les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions), en plein air ou à l’intérieur ;
  • Limitez les déplacements sur les grands axes routiers et à leurs abords aux périodes de pointe ;
  • En cas de symptômes ou d’inquiétude, prenez conseil auprès de votre médecin ;
  • Si vous sentez que vos symptômes sont moins gênants quand vous restez à l’intérieur, privilégiez des sorties plus brèves que d’habitude.

 

* personnes sensibles aux pics de pollution : personnes diabétiques, immunodéprimées, souffrant d'affections neurologiques ou à risque cardiaque, respiratoire, infectieux ;
* personnes vulnérables : femmes enceintes, nourrissons, enfants de moins de 5 ans, personnes de plus de 65 ans, sujets asthmatiques, souffrant de pathologies cardiovasculaires, insuffisants cardiaques ou respiratoires.

 


Etendue et origine de l'épisode de pollution
 

En raison des conditions atmosphériques actuelles défavorables à la dispersion des polluants, de fortes concentrations en particules fines sont attendues demain sur l'ensemble de la région. Les faibles températures de ces derniers jours sont à l'origine d'une utilisation plus marquée des systèmes de chauffage.
Nous prévoyons un dépassement du seuil de recommandation et d'information en Loire Atlantique demain. 
À ce stade, une légère amélioration est attendue pour vendredi.

 

 

> Plus d'informations : Air Pays de la Loire